top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurKarole

TINY HOUSE / Ma démarche & la recherche du terrain

  • Pourquoi décider de vivre dans un si petit espace ?


Nombreuses sont les personnes qui écarquillent les yeux quand je parle de mon projet de construire une mini-maison ossature bois de 22m2 au sol... Mais pourquoi aussi petit ? Comment tu vas faire rentrer toutes tes affaires ? Tu vas pas te sentir à l'étroit ?


Et bien non, j'ai simplement choisi un habitat correspondant à mon mode de vie et en accord avec mes idées :


Tendre au minimalisme, ne pas s’encombrer, vivre avec l’essentiel, se reconnecter à la nature.

Minimiser l'impact écologique de mon habitation.


Je mise énormément sur l'aménagement des espaces extérieurs, en les rendant fonctionnels été comme hiver car c'est bien là que je préfère passer mon temps quelle que soit la saison !

Je vous détaillerai tous mes projets d'aménagement du terrain dans un prochain article dédié.


  • Les galères administratives avec une Tiny House

Quand j'ai commencé à imaginer ce projet je partais sur l'idée d'une Tiny House "classique" montée sur remorque. Mais je me suis heurtée à plusieurs "murs" qui ont fait évoluer l'idée de base.


Numéro un, la législation. Pour pouvoir "sédentariser" une Tiny House en tant qu'habitation principale sur un terrain nu, qu'il soit de loisir ou constructible, c'est très compliqué. Les mairies refusent quasi systématiquement ce type de projet encore bien trop "en marge" chez nous. Après tout dépend aussi la région dans laquelle vous souhaitez vous installer mais pour moi, en Charente-Maritime, mission impossible.


Numéro deux, l'obtention d'un prêt. Les Tiny House n'étant toujours pas reconnues comme réelles habitations en France, si vous souhaitez emprunter vous serez obligé de passer par un prêt à la consommation... et ce ne sont pas DU TOUT les même taux qu'un prêt habitat. Emprunter 60 000€ ainsi ça aurait été un pur délire !


Une fois que j'ai eu tout ça en tête, j'ai fait évoluer mon idée de base pour "rentrer dans les cases" et mettre toutes les chances de mon côté.


J'ai donc opté pour une "grande" Tiny House ou "micro" maison ossature bois avec une surface de plancher au sol de 22m2 nécessitant donc un permis de construire et permettant l'obtention d'un prêt habitat. Il ne me manquait plus que le terrain où monter mon projet...


  • Le recherche du terrain idéal

Le projet ayant évolué, il était maintenant plus facile de trouver un terrain pouvant accueillir ma petite maison, mais attention les constructions bois ne sont pas acceptées partout (surtout pour les zones relevant des Bâtiments de France) il faudra vous référer au Plan Local d'Urbanisme de la commune que vous visez et vous renseigner auprès de votre mairie pour trouver ensemble le bon compromis.


- Mes critères de recherches :


Entre 500 et 1000m2 de terrain constructible

Moins de 30 minutes de La Rochelle

Au calme, sans vis-à-vis, sans pour autant être trop isolé

Arboré tant que possible, exit le carré de pelouse verte


C'est donc dans un petit village entre La Rochelle et Surgères que j'ai trouvé mon bonheur !

Un grand terrain de 1044m2 à viabiliser, me permettant de me sentir vraiment au vert, au bout d'un chemin avec un voisinage indirect, entouré par des haies de verdure sur 3 des côtés et avec des tas d'arbres fruitiers : pêchers, brugnoniers, mirabelliers, et cerisiers.


BINGO, c'est ici que je vais construire mon coin de paradis.



3 commentaires

3 Comments


cyril Moussoki
cyril Moussoki
Nov 22, 2022

Merci pour le partage

Like

oldsandstorm
Sep 10, 2021

Oh tellement hâte de suivre la suite de ton aventure 😍

Like

maminafaure
Sep 07, 2021

Quel magnifique projet ! Je te souhaite d’y être très heureuse 🤩

Like
bottom of page